Balades et traditions en Languedoc

Balades et traditions en Languedoc

Le tour du Pic Saint-Loup

                                       LE PIC SAINT- LOUP PAR L'ARÊTE EST

Montagne mythique des Montpellierains et des Gardois, cette imprenable citadelle culmine à 568 mètres et est visible avec son binome l'Hortus , à des lieux à la ronde.

Je vous propose d'aborder cette balade non pas par le tracé traditionnel en partant de Cazevieille , mais de la Jasse.  Pour cela se rendre à Notre Dame de Londres ( D122 à partir de St Martin de Londres ).

Passer le village de Notre Dame et suivre le petit chemin qui va à la Jasse.  Se garer au bord du chemin.   Si vous voyez un gros Labrador noir dans les parages evitez qu'il vous suive en rando . Il est très gentil mais il suit souvent les randonneurs et lorsque les difficultès arrivent il devient une charge. et vous ralentit car souvent il faut l'aider à passer les obstacles.

             C'est le départ et au loin la montagne de L'Hortus

Carte IGN 2742 ET

 Quelques centaines de mètres après le hameau on arrive à l'étang de la Jasse que l'on contourne par la gauche pour prendrele GR 60 ( voir photo ci-dessus ) en direction du Pic.

Nous allons cheminer sur un sentier pratiquement plat avec à votre droite la face Nord du Pic St Loup et à votre gauche le massif de l'Hortus avec son chateau de Viviourès.

A 1,8 km du départ vous trouverez un chemin qui arrive sur votre droite, ne pas en tenir compte car c'est le chemin du retour qui viens de Cazevieille.

Continuer sur le GR60  et dans une courbe à gauche vous avez le chemin de L'Hortus et à droite celui du pic St Loup. Vous allez arriver au col ( Mascla sur la carte ) où vous aurez au loin la vue sur le chateau de Montferrand.

      L'imposante montagne de l'Hortus et son château de Viviourès

                                    Zoom sur Viviourès

                   Péniblement le Labrador nous suit et ce n'est qu'un début

                     Le col de Mascla et au fond le château de Montferrand

Arrivé à ce stade de la rando  deux choix s'offrent à vous :

- Vous continuez tout droit jusqu'au pas de la Pousterle et vous rejoignez le chemin qui arrive de Cazevieille et vous faites l'ascension normale  à partir de là.

- Ou bien comme nous avons fait et surtout avec ce chien en plus , la montée par la diagonale. Ne pas s'affoler un balisage ( gros points ) tous les 50 m est fait à la peinture bleu marine, on ne peut pas se tromper. Par contre faut avoir des jambes.

Avec ce chien nous avons mis 7 h arrêts compris.

Pour la seconde option méfiance , ne pas s'engager avec des personnes sujettes aux vertiges. Le vide n'est toujours pas très loin ( 2 à 3 mètres environ ).

                                C'est le début des hostilités

                                Le Labrador à un coup de chaleur

Par contre on est récompensé des efforts fournis.

                                 Des rochers à perte de vue et un cairn

                                   D'imposantes falaises

   Nous dominons maitenant le château de Montferrand et la plaine de l'Hortus

                      Nous montons toujours au milieu des chênes verts

 

Lors de la pause déjeuner nous avons partagé notre repas et notre eau avec le Labrador

            On arrive presque au sommet le chemin est étroit et le vide non loin

          Le sommet est très proche,et à droite l'étang de la Jasse

                                         La chapelle du Pic St Loup

                                      La Jasse vue du sommet

                                   On descends vers Cazevieille

          La descente vers le village se fait par le serntier principal, on traverse Cazevieille  et l'on passe devant les tours ruinées.

                                                Tours ruinées

                                      Gargouille dans le village

                                       Les tours ruinées

                          Le soleil se couche sur le Pic St Loup

                                Soleil couchant sur l'étang de la Jasse

 

Pour la petite histoire , arrivé à Cazevieille le Labrador s'est précipité dans une mare pour se raffraîchir et de retour à la Jasse , il a regagné sa maison comme si de rien ne s'était passé.

 

Reportage et photos : CLEMENT Paul sur CANON S1 IS

Rerpoduction interdite sans autorisation de l'auteur.



29/01/2009
1 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres