Balades et traditions en Languedoc

Balades et traditions en Languedoc

Balades autour du Vidourle

                                      .


                         Après avoir été contrains d'arrêter mes balades suite à des opérations, j'ai repris la semaine dernière cette charmante promenade de 14 km dans le pays de Lunel.

Ce circuit sans difficultés comporte un petit dénivelé de 150m.

img455.jpg

carte IGN 2842 O Sommieres , 2842 E Vergèze, 2843 OT Aigues-Mortes où sur Carto explorer Aubais.

Vous pouvez trouver le circuit en rouge sur le site Géo- Portail en tapant le village de Aubais

 

 

 

Le départ se fait du petit village de Villetelle.

Pour s'y rendre à partir de Montpellier :  prendre l'A9 et sortir à la bretelle de Lunel ou bien par la RN113 au rond point d'intermarché et route de la grande-Motte, prendre direction Sommières et ensuite à droite la D110 E1 direction Villetelle.

Traverser le village , traverser le pont submersible sur le Vidourle et se garer non loin de là sur le parking du moulin de Carrière que vous visiterez au retour de la balade.

Balade autour du Vidourle 041.jpg

                                     Le pont submersible de Villetelle

Balade autour du Vidourle 042.jpg

                                                Le moulin de Carrière

 

Le moulin fut mentionné pour la première fois en 1396. Il pouvait traiter 80kg de blé à l'heure.

Le meunier avait la responsabilité de tout le moulin ( réparation , colmatage des voies d'eau ) et il était aussi boulanger, car le moulin possédait un four.

 

Un petit topo sur Villetelle:

Ce village de l'est de l'Hérault de 531 ha , se trouve à une altitude de 37 m, et à la particularité de posséder le fameux Oppidum romain d'Ambrussum construit entre le 4e et le 1 er siècle avant J.C. et qui défendait le passage de la voie antique sur le Vidourle appelée via Domitia ou en Français voie Domitienne.

Ce pont comportait 11 arches lorsqu'il a été construit, maintenant il n'en reste plus qu'une.

Ce pont appelé aussi pont st Ambroix comportait encore 2 arches lorsque le peintre Gustave Courbet en fit une toile exposée au musée Fabre à Montpellier.

 

 

Attention, par forte pluie, il est très dangereux de passer sur ce pont.

 

Le balisage est signalé en jaune , mais il y a plusieurs circuits en jaune autour du village de Aubais, donc méfiance.

 

Du parking, prendre le chemin balisé jaune à droite du moulin et se diriger vers Peysal. Tout de suite 250m après le départ un chemin arrive à votre droite, le laisser c'est le chemin du retour.

Ala côte 23 sur la carte , on part à gauche en longeant le Vidourle et on arrive à la Roque d'Aubais et ses belles falaises.

fBalade autour du Vidourle 001.jpg

                                  une des falaise de la Roque d'Aubais

 

Au point 3 sur la carte on quitte le bord du fleuve pour monter à droite en direction d'Aubais.

Au sommet de cette côte ( juste au dessus de l'altitude 76m on tourne légèrement à droite, pour quitter le chemin principal, et on est au lieu-dit Cros-de-Fave.

Après 250m , suivez à gauche une autre piste qui arrive à une charmante aire de pique-nique.

 

Balade autour du Vidourle 004.jpg

                                       L'aire de pique-nique

Traverser ce joli pont de bois sur le ruisseau du Lissac . Vous arrivez sur la D 12 que vous traversez, prenez ensuit en face ce chemin qui passe sous un ancien pont de chemin de fer ( mais san le pont )

Balade autour du Vidourle 005.jpg

                                   y a plus de pont !!!

100 m plus haut sur votre droite vous remarquerez le moulin et sa meule

Balade autour du Vidourle 009.jpg

                 le moulin et la meule et aussi tombe du Félibre local Mabelly

Balade autour du Vidourle 007.jpg

 

Balade autour du Vidourle 010.jpg

On atteint le lieu-dit Bégon au pied du village d'Aubais que l'on atteint un peu plus haut.

Dans la première courbe on prend le chemin qui mène au château.

Sur l'emplacement de l'ancien château-fort Charles de Baschi fit construire un grand château d'allure classique.

Seigneurie érigée en marquisat en 1724.

Charles de Baschi était un des esprit les plus accomplis du  XVIII ème siècle.

Sa famille originaire d'Ombrie , région du centre de l'Italie était alliée aux Médicis, aux Farnèse et au Borromée.

Charles était féru de littérature et dès l'age de sept ans il commença à lire et à acheter des centaine et des centaines d'ouvrages qui au bout de cinquante ans l'obligèrent à agrandir son château.

C'est plus de vingt mille volumes qu'il collectionna et beaucoup de très grande valeur.

( voir sur le site histoire de la bibliophilie marquis d'Aubais  ).

Balade autour du Vidourle 022.jpg

                                 Entrée principale du château

 

Visitez le village avec ses maisons en vieilles pierres et ses petites rues.

Par la rue du Marquis on arrive à l'entrée principale du château. Toutes les dépendances ont été au cours des ans vendues et elles appartiennent à plus de 70 propriétaires différents.

De cette rue retrouvez le balisage jaune et le chemin de Rieu.

On arrive sur une petite route, continuer dessus en direction de Valcrose et ne pas prendre de suite après la maison le chemin balisé en jaune car il vous ramène au village et au début du chemin de Rieu.

 

On laisse à notre gauche le mas du juge et la villa des pins en se dirigeant vers le Nord-Ouest. O tourne à droite dans la garrigue de Valcrose à l'altitude 84 m sur la carte, ça monte légèrement de 10 et on se dirrige vers le puech de Villeneuve à 95 m.

On arrive à la D 249 ( route de Congénies ) que l'on coupe et on prend en face en direction de la pierre plantée ( petit menhir ).

Balade autour du Vidourle 026.jpg

                                         La pierre plantée

Suivre toujours le balisage jaune et l'on arrive à la D 142 que l'on prend à droite sur 50 m et on tourne aussitôt à gauche en direction du mas de Foucart.

On se dévie pour aller visiter l'église st Nazaire et l'on revient sur le chemin en direction du mas du four à chaux.

Balade autour du Vidourle 031.jpg

                                     St Nazaire et ses dépendances

Balade autour du Vidourle 034.jpg

 

Construite au VIIIe siècle cette église mérovingienne avait des tombes antropomorphes ( tombe avec un emplacement arrondi pour la tête du défunt tournée vers l'Est afin de voir les premier signes du jugement dernier.

L'interêt du site de St Nazaire  réside par la  rarissime qualité de conservation de son cimetière médieval.

Une des tombes dédiée à un certain Savernus ( datée au carbone 14 ) a permis de dater cette sépulture entre 650 et 750 avant J.C.  Mais on ne sait où vivaient les habitants inhumés ici.

Arrivé à ce mas on tourne à droite 100 m après, et l'on se dirige vers le lieu-dit Romarin en passant devant un élevage de chevaux et on arrive à l'intersection que nous avions laissé en début de rando.

On part sur la gauche et on retrouve 300 m plus loin le moulin de Carrière.

Balade autour du Vidourle 046.jpg

                La roue à aubes ou roue Poncelet et son mécanisme

Balade autour du Vidourle 051.jpg

 

Jean Victor Poncelet à obtenue le prix Montyon de l'académie des sciences avec l'invention de cette roue à aubes courbes.

Lieutenant du génie sous les ordres du Maréchal NEY , il fut prisonnier à la bataille de Krasnoï et dut parcourir  1500 km en plein hiver russe pour le conduire  prisonnier à Saratov.

C'est au retour de son exil qu'il inventa cette roue à aubes.  En 1848 Poncelet fut nommé général et dirigea l'école Polytechnique à Paris.

 

                         Et les repérages des crues du Vidourle

Balade autour du Vidourle 044.jpg

 

Balade autour du Vidourle 050.jpg

 

En cliquant sur les images on les affiches plein écran

 

Photos et reportage : Paul CLEMENT

 

Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur

 



05/11/2013
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres